Quelles sont les tendances du marketing digital en 2019 ?

adwatchf 30 juillet 2019 0 Comments

Le marketing digital est une industrie en constante évolution.

Chaque mois, de nouveaux changements font leur apparition que ce soit dans l’univers des réseaux sociaux, le search (Google) ou le marketing de contenu.

De nouvelles technologies arrivent dans nos vies, comme l’intelligence artificielle.

Les algorithmes sont plus performants et intelligents.

Toutes ces avancées rendent le marketing digital toujours plus précis, efficace … Et difficile à appréhender.

La clé pour dompter le marketing à l’ère du digital est de rester au courant des nouvelles tendances pour ainsi comprendre comment vous allez orienter votre stratégie aujourd’hui et dans les années à venir.

En effet, ce qui a marché pour vous avant ne marchera peut-être plus maintenant parce qu’encore une fois le marketing digital est une industrie en constante évolution.

Après avoir effectué quelques heures de recherches pour vous aider à rester à jour sur l’actualité, je vous ai concocté un article reprenant les tendances du marketing digital que vous ne devriez pas ignorer en 2019 (et après).

#1 : Le contenu éphémère (Stories) va continuer à s’étendre

Les Stories peuvent être définies comme étant plusieurs images ou vidéos assemblées ensemble sous la forme d’un diaporama, et qui ensemble racontent une histoire.

À la différence d’une publication classique, elles ont une durée de vie de seulement 24 heures.

Les internautes les adorent parce que cela leur permet de publier sur les réseaux sociaux de manière plus spontanée et donc avec moins de préparation qu’un contenu classique.

Une preuve qu’elles deviennent la norme sur les réseaux sociaux et les plateformes de messagerie sociale.

#2 : La vidéo

Le marketing vidéo est sur la pente ascendante.

YouTube, Facebook et Netflix se battent pour devenir votre deuxième télévision.

Les internautes veulent plus de vidéo, et c’est aux entreprises de s’adapter.

Cisco prévoyait d’ailleurs que 80% des contenus sur le web seraient des vidéos d’ici 2019. On attend maintenant que cela se confirme.

J’ai encore d’autres statistiques intéressantes pour vous, toutes récoltées par Forbes :

  • Selon YouTube, la consommation de vidéo sur Internet double chaque année
  • 64% des consommateurs sont plus susceptibles d’acheter un produit en ligne après avoir vu une vidéo de ce produit
  • Les publicités vidéo représentent maintenant plus de 35% de toutes les dépenses publicitaires en ligne
  • Un tiers du temps passé en ligne par les internautes est dédié à regarder des vidéos

Sur les réseaux sociaux aussi, les vidéos sont très populaires, notamment sur Facebook et Instagram.

Buzzsumo vient justement de publier une étude assez révélatrice du succès de la vidéo sur Facebook.

Après avoir analysé 777 millions de posts Facebook en 2018, il en ressort que les vidéos reçoivent au moins 59% d’engagement en plus que les autres types de posts sur Facebook.

  • Les vidéos natives ont aussi beaucoup de succès sur LinkedIn. Pour le coup, cela fait un peu plus d’un an que l’on peut publier une vidéo nativement sur ce réseau social.Encore maintenant, publier des vidéos sur LinkedIn vous permet littéralement d’obtenir de la visibilité GRATUITE.

#3 :La publicité sur les réseaux sociaux

Les dépenses en publicités sociales ne cessent de grimper et devraient atteindre 23.5 milliards de dollars en 2021.

Et sur l’année 2018, les marketeurs ont augmenté leurs dépenses en publicité sociale de 32% et n’ont jamais autant fait de la publicité qu’auparavant.

Alors pourquoi une telle croissance ?

Sur Facebook, la chute de la portée organique incite les marques à mettre de l’argent dans les publicités pour continuer à pousser leurs contenus vers leurs fans si durement acquis et conserver leur taux d’engagement.

Par conséquent, les entreprises sont aussi « obligées » de payer pour continuer à obtenir du trafic provenant des réseaux sociaux.

Mais ne pensez pas que Facebook est la seule plateforme affectée.

La portée organique diminue tout doucement sur Instagram et les marques seront bientôt forcées aussi de booster leurs publications (comme sur Facebook).

Sur Facebook ou Instagram, les possibilités de ciblage ne manquent pas pour montrer des publicités toujours plus pertinentes.

Vous pouvez cibler les résidents d’une ville ou d’un pays en particulier.

Vous pouvez cibler une tranche d’âge spécifique.

Vous voulez cibler les hommes uniquement ? Pas de problème !

Vous pouvez aller bien plus loin encore dans votre ciblage en incluant les centres d’intérêt supposés de votre audience et bien d’autres choses encore 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *