fbpx
Sélectionner une page

Maintenant que vous avez identifié et ciblé le sujet de votre article de blog, il est temps de passer à la rédaction. Faites des recherches sur les forums, analysez les discussions en ligne et utilisez les retours d’expérience de vos clients pour répondre au maximum de questions que pourraient se poser vos lecteurs sur la thématique de votre article. 

Vous devez apparaître comme un expert qui répond en profondeur aux questions que se posent ses lecteurs. 

N’oubliez pas que Google suit l’activité d’un internaute sur le web : si votre visiteur quitte votre site, puis consulte le site suivant sans modifier sa recherche, Google en déduira que vous n’avez pas apporté la réponse recherchée par l’internaute. Votre page sera alors rétrogradée par les moteurs de recherche, puisque votre article ne semble pas apporter de solution aux visiteurs.

Faites donc tout votre possible pour offrir le maximum de réponses à votre lectorat dans un article de qualité. 

Faites attention à la longueur de votre contenu 

Pour fournir toutes les réponses aux visiteurs, il est souvent recommandé d’écrire un article d’une longueur conséquente. En fonction du mot-clé visé, un article de blog devrait comporter de 800 à 900 mots en moyenne pour obtenir un bon référencement. 

Mais attention, il ne s’agit pas ici d’écrire pour simplement remplir ce quota, la qualité prime toujours sur la quantité.

Rendez l’article lisible

Si votre article est assez long, il faut le rendre lisible pour faciliter la lecture et éviter un taux de rebond élevé, qui pourrait à nouveau pénaliser votre référencement. 

Pour cela, aérez le texte, ajoutez des couleurs et évitez l’utilisation d’une police trop petite ou d’une couleur rendant la lecture difficile. Votre lecteur ne doit pas avoir à faire d’efforts particuliers pour lire votre article de blog. Il y a probablement de nombreuses ressources en ligne sur le même sujet, alors ne lui donnez pas un prétexte pour quitter votre site et consulter un article écrit par vos concurrents. 

Optimisez votre article avec un mot-clé (title, headings, URL)

Une fois que vous avez défini la trame de votre article, il faudra l’optimiser pour qu’il soit référencé pour le mot-clé choisi dans les pages de recherches. Si vous souhaitez référencer votre article pour un mot-clé de longue traîne contenant le terme « génération de leads », il est nécessaire que ce terme apparaisse dans plusieurs éléments de votre article. Les lecteurs (et les moteurs de recherche) doivent comprendre que vous abordez le sujet dans l’ensemble de votre article.

Insérez le mot-clé pour lequel vous souhaitez référencer votre article dans l’URL et dans le titre de la page (balise title). N’oubliez pas non plus de le mentionner dans les titres de sections.

En revanche, faites attention à ne pas sur-optimiser votre article de blog, il ne s’agit pas de faire du bourrage de mot-clé, une pratique SEO fortement pénalisée par les directives de Google. Mentionnez votre mot-clé suffisamment dans votre page pour qu’il soit visible, mais pas trop afin d’éviter que la lecture du texte devienne trop lourde et répétitive. Tout est une question d’équilibre.

Pour éviter le bourrage de mot-clé, trouvez des expressions comparables à votre mot-clé qui vous permettront d’élargir la portée de votre référencement tout en évitant le hors-sujet.